Translate

4 juin 2010

CEO, entrepreneurs : des hommes à tout faire !

Et  vous vous faites quoi dans la vie?” vous demande t-elle avec son sourire d’ange? “euh et bien, je suis homme à tout faire !” répond t-il...

Mué, ce n’est pas très classe dit comme ça quand même… mais Monsieur est entrepreneur, il vient de lancer avec quelques associés une jolie startup et OUI, il est un peu homme à tout faire !

Et bien oui être CEO d’une startup ce n’est pas venir une fois dans l’année à l’Assemblé Générale pour collecter ses jetons de présence, être entrepreneur c’est mettre les mains dans le cambouis ou mouiller le maillot si vous préférez le sport à la mécanique !

Mais comment cela, car si vous avez été choisi par vos associés pour diriger la société ce n’est certainement pas pour vos talents de programmeurs, alors vous n’allez pas pouvoir vous plonger dans le code? Rassurez vous, vous aurez de quoi occuper vos nuits blanches vous aussi….
Tout d’abord, vous allez avoir un rôle de gestionnaire ! “C’est bon de toute façon nous on a pris un comptable” pensez vous peut-être? cela vous allègera certes d’un travail pénible mais ne vous dispensera pas de devoir consacrer une part substantielle de votre temps à la bonne gestion de la Société ! Cela inclura des heures de paperasses administratives, le contrôle des comptes, la tenue d’un budget etc.

Mais avant même d’en arriver là cela vous demandera de monter différents dossiers et rencontrer différents acteurs pour la mise en marche de la société : étude de marché, business plan, rédaction des statuts, ouverture d’un compte bancaire professionnel, …

Ensuite, vous serez certainement l’étendard le porte parole de la société. Vous devrez donc consacrer une bonne partie de votre temps à la promouvoir en usant de toutes les armes à votre disposition,  du tweet aux petits fours en passant par les blogs et autres fanPages…
Oui oui vous avez bien compris vous serez à la fois chargé de communication, responsable marketing, chargé de RP, community manager … mais bon vous n’aurez au début pas la moitié du salaire de l’un deux ^^

Votre société a besoin de recourir à un prestataire extérieur ou d’une simple fourniture, pas de problème vous enfilerez votre costume d’acheteur et partirez négocier en bon père de famille pour ne pas dilapider inutilement votre trésorerie….

Un soucis avec un client? Pas de problème,  avec vous le SAV est toujours ouvert car vous le savez un client insatisfait parlera de son aventure à 8 fois plus de personnes qu’un client satisfait !

Mais au fait, vous êtes CEO, cela veut dire que vous devez dicter la stratégie de l’entreprise, vous n’avez donc pas le droit d’avoir le nez dans  le guidon ! Aussi, vous effectuez une veille régulière tant de vos concurrents que de votre secteur et de l’Internet au sens large pour guetter les tendances et saisir les opportunités !


Vous comprenez maintenant pourquoi, lorsqu’elle lui demande ce qu’il fait dans la vie notre ami cité en introduction répondait “homme à tout faire”… bon ce n’est pas très valorisant alors disons qu’il a un métier qui demande beaucoup de polyvalence!

Vous aurez également compris que si vous vous lancer dans l’aventure de entrepreneuriat il va falloir  être prêt à faire pas mal de sacrifices, si vous ne souhaitez pas les faire n’entreprenez pas !

Enfin, si vous êtes CEO (oui, c’est plus classe que de dire Gérant quand on fait du web ) et bien ce n’est pas le travail qui va manquer alors n’essayez pas de vouloir tout faire vous, laissez les notamment les décisions techniques à l’un de vos associés, comme je l’ai déjà développé : entrepreneurs sachez déléguer !

NB : j'ai certainement oublié  de nombreuses tâches qui animent la journée d'un entrepreneur du Web, si vous en avez en tête n'hésitez pas à les citer en commentaire !




6 commentaires:

Guilhem a dit…

Bien vu le lien avec l'homme à tout faire :) J'avais essayé de brosser le portrait ici : http://www.guilhembertholet.com/blog/2009/12/02/entrepreneur-homme-a-tout-faire/

A plus,
Guilhem

romm1 a dit…

Excellent, je n'avais pas lu ton billet et je l'ai écris en référence à mon propre vécu pour sportganizer!

Et on fait le même constat : entreprendre est une aventure follement enrichissante et variée qu'elle en est parfois un peu épuisante il faut le reconnaitre !

Je note donc dans les tâches que j'ai oublier : le bonheur des dialogues avec l'Urssaf, coller des timbres, inventer un logo ...
mais bon c'est facile pour toi d'en trouver entre ton passif d'entrepreneur et ta charge à l'incubateur t'as de quoi trouver l'inspiration ^^

Salya a dit…

Chouette article c'est très vrai qu'il faut être débrouillard(e) et savoir tout faire ou du moins s'y intéresser fortement..

Perso j'ai de moins en moins le temps d'échanger sur twitter, je trouve ça dommage.. mais il y'a temps à faire quand on essai de monter quelque chose, c'est enrichissant :]

romm1 a dit…

J'imagine que ça doit pas être évident car si j'ai bien compris tu te lances seules pour dekwo.com ? donc tu n'as même pas un ou u ne associé(e) sur qui t'appuyer !

En tout ça fait plaisir d'avoir un retour d'UNE entrepreneure car malheureusement elles sont moins prolixes que les hommes en général !

Je profite de l'occasion pour t'inviter toi et/ou d'autres lectrices à me contacter si vous êtes intéressées pour rédiger un billet en Guest qui apporterait une touche de féminité ici!

Deuterome a dit…

Excellent ton article romm1, je me vois bien entre un bricoleur et un facilitateur, comme tu le décris. CEO c'est vraiment le terme en vogue, ça m'énerve un peu car quand dans une startup on est 2, c'est n'importe quoi de parler de CEO, je dirais plus un directeur, mais bon faut bien suivre la mode....

Fanch a dit…

Merci Romain pour ce billet la fois léger et très bien vu comme souvent. C'est vrai qu'être entrepreneur demande d'être multi-tâche...particulièrement dans le web ou les modèles de développement des sociétés et des business model, au delà d'évoluer tout le temps, manquent parfois de crédibilité aux yeux des structures de soutien traditionnelles (banquiers, incubateurs,...). Une autre casquette qu'il faut souvent enfiler est celle de consultant en stratégie parce que faire grandir une startup demande un travail veille permanent!

Related Posts with Thumbnails

Derniers Commentaires