Translate

8 avr. 2009

Facebook et les autres sites communautaires peuvent etre rentables

Il y a de plus en plus de débats sur la possibilité de rentabiliser un site communautaire... Oui, pour moi Facebook peut être rentable tout en restant gratuit !


En effet, Facebook ou Twitter les "2 sites communautaires stars" actuelles du Web sont les symboles de la difficulté à élaborer un modèle économique assurant la gratuité ! En effet, bien qu'ayant des millions d'utilisateurs leur CA n'arrive pas à décoller...


Témoin cet article du Journal le monde intitulé : Un modèle économique encore virtuel La journaliste se contente de rapporter les faits mais n'envisage aucune piste de solution... dommage entre son titre et le dernier paragraphe de l'article elle avait de quoi faire une suggestion intéressante !


Je m'explique "le modèle économique virtuel" et bien voilà une piste en soit de valorisation pour un site communautaire ! En effet pourquoi penser que le seul moyen de valoriser ces sites est la publicité? Pourquoi ne penser qu'à faire la promotion de produits/services vendus par d'autres en dehors de la plateforme? Concrètement, la vente de biens virtuels (produit ou service) constituent à mon avis une piste intéressante pour les sites communautaires...


D'ailleurs Cyril Zimmermann l'a bien compris, et sur Fotolog la vente de biens virtuels représentent déjà 1/3 du CA... Rien de surprenant car Cyril Zimmermann est PDG de Hi-média comme le dit la journaliste qui précise qu'il s'agit d'une agence de conseils.. Pour ma part je pense qu'il faut surtout se rappeler qu'Hi-media est spécialiste du micro-paiement via allo pass notamment... et c'est bien là que c'est intéressant, car en produisant à la fois le bien virtuel et le moyen de paiement Fotolog peut capter l'essentiel de la valeur!!!

On peut dès lors se poser la question, qu'attend Facebook pour proposer, voire imposer un module de micro-paiement maison à intégrer dans ses applications? En effet, de nombreuses applications comme Guerre des Gangs vendent déjà des biens virtuels et ont recours à des solutions de micro-paiement tiers...


 

Enfin voici un exemple qui, je pense, illustre l'intérêt du concept de réseau de valeur et l'importance de ne pas confondre modèle de revenu et modèle économique (Business Model).

En effet chaque composante du Business Model a son importance : même si ces composantes (que j'ai précédemment présentées dans la définition d'un business model) sont interconnectées, se focaliser sur chacune d'elles indépendamment permet de faciliter la réflexion du manager souhaitant élaborer sa stratégie... il ne s'agit ici que la bonne vienne logique cartésienne...


En l'espèce la place qu'a choisit d'occuper Facebook dans son réseau de valeur lui permet de créer beaucoup de valeurs pour ses utilisateurs mais ne lui permet pas d'en capter une part significative. Ce phénomène est qualifié de migration de valeur.


Conclusion ?


La réflexion sur le Business Model d'une entreprise doit inclure de façon systématique une réflexion sur les frontières de son activité afin de déterminer la place qu'elle doit occuper dans son réseau de valeur. Pour info, je propose une offre conseil ou formation aux entreprises ou grandes écoles / universités sur des concepts stratégiques clés ; si cela vous intéresse consulter l'offre formation


NB : j'entend par bien virtuel pas uniquement les objets virtuels mais aussi des produits services plus élaborés!






Bookmark and Share



6 commentaires:

rom1 a dit…

Je ne sais si spare Change est propriété de facebook http://www.sparechangeinc.com/index.php

Olivier a dit…

Il faut savoir cela dit que le micropaiement n'est pas très développé culturellement sur les USA, c'est le culte de la carte bleue, et il est très difficile de vendre des biens virtuels à 1 ou 2 dollars.

Autre chose, il est heureusement pas nécessaire de conrôler à la fois le moyen de paiement et la communauté (comme Hi-Media avec Allopass/Fotolog) pour mettre en oeuvre la vente de biens virtuels, beaucoup de société vivent de cela (et pour bien plus que 30% du CA) en utilisant directement Allopass ou autre.

rom1 a dit…

Merci pour ce retour. Bien entendu il n'est pas toujours nécessaire de posséder le moyen de paiement, de nombreux sites s'en passe comme vous le dite bien et c'est le cas en France pour de nombreux jeux en ligne, élevages virtuels...

La spécificité de facebook c'est
qu'il est doté d'une API permettant de développer des applications. Son coeur de compétence est donc de développer une plateforme pour attirer non seulement des utilisateurs mais aussi des développeurs...

C'est pourquoi je pense qu'il est serait très intéressant pour eux de fournir un moyen de paiement facilement intégrable aux applications et sur lequel ils toucheraient une commission.. Pourquoi pas proposé même une place de marché où télécharger des applications payantes : facebook est une plateforme comme l'iphone est une plateforme...

rom1 a dit…

depuis la rédaction de ce billet, facebook a développé son propre système de paiement maison

romm1 a dit…

Deux articles à lire sur la croissance du marché des biens virtuels

http://gigaom.com/2010/03/30/digital-content-market-in-upheaval-but-growing/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+OmMalik+%28GigaOM%29&utm_content=Netvibes

http://gigaom.com/2010/03/30/video-kongregate-ceo-on-the-growth-of-virtual-goods/

romm1 a dit…

Facebook prévoit 250 M de $ de CA rien que pour les virtuals goods !
http://gigaom.com/2010/09/28/facebook-could-make-250m-from-virtual-goods-next-year/

Qui avait raison ? ^^

Related Posts with Thumbnails

Derniers Commentaires