Translate

19 oct. 2009

Google se diversifie et va vendre des livres numériques

Google annonce qu'il va se lancer dans la vente de livres numériques. Non, Google ne se lance pas dans le e-commerce ni n'annonce un kindle killer pour contrer Amazon, mais comme à son habitude il jouera les intermédiaires.



En effet, à compter de Juin 2010 Google mettra à disposition des libraires une plateforme nommée Google Editions.

Celle-ci leur permettra de vendre des livres numériques consultables sur différents e-books et autres appareils électroniques.

On en sait déjà beaucoup sur le modèle de revenu :
"Le prix du livre devrait être fixé par la maison d'édition qui en détient les droits d'exploitation. Google empochera 55 % des profits. Une « large portion », selon les propos d'un porte-parole de Google rapportés par l'Associated Press, serait reversée aux détaillants (les libraires). Le reste, aux maisons d'éditions."
NB : Je trouve pour ma part que ces 55% sont vraiment énormes !

Déjà fort d'une large Bibliothèque et de nombreux partenariats (plus de 9000 en Europe et 30 000 dans le monde) Google devrait lancer la plateforme avec déjà plus de 400 000 livres numérisés et parmi ceux-ci devraient figurer des éditions en rupture de stock depuis plusieurs années !


Cette annonce coïncide avec la sortie en France aujourd'hui du Kindle : le livre numérique d'Amazon... Néanmoins, les 2 géants du net ont 2 stratégies bien différentes :

  • Amazon a pour ambition de rendre captif les propriétaires du Kindle en les incitant à acheter uniquement les e-books de son seul catalogue (un peu comme le fait Mac avec l'IPOD et Itunes)

  • Au contraire Google aurait plutôt pour stratégie de jouer l'interopérabilité. D'une part au niveau de Google Editions il sera possible aux libraires de vendre des livres numériques pour divers terminaux notamment ceux proposés par Sony (avec qui Goole a un accord ) et y compris des smart-phones?

    D'autre part Google ne lancera pas son propre terminal mais pourrait,à en croire Silicon.fr , "chercher à exporter sur les lecteurs électroniques du marché son environnement mobile Android (voire son futur environnement d'exploitation Chrome OS)".

Malgré une annonce de bénéfices records grâce aux liens sponsorisés, on voit que Google cherche de plus en plus à diversifier ses revenus...
Dans cette quête du profit, Google semble voir dans les contenus payants son nouvel Eldarodo ! En effet, cet assaut de l'industrie du livre suit de près la proposition de Google visant à sauver la Presse par le Micropaiement ...

Si certains se frottent peut-être déjà les mains en se disant que "si même Google y croit ( aux contenus payants ) l'époque du tout gratuit sur Internet sera bientôt un lointain souvenir", ils ne devraient pas oublier que gratuit ou pas la vision qu'à Google du partage de la valeur n'est pas toujours à l'avantage de ses partenaires comme je l'ai précédemment expliqué...

Que le contenu payant fasse son chemin où non sur Internet, soyons en sûr, Google s'en sortira bien ! ^^

--
Billet relatif : Google veut sauver la Presse

Ce billet vous à plu? Pensez à vous abonner au flux RSS et à voter sur Wikio (bouton en bas)

Bookmark and Share





2 commentaires:

rom1 a dit…

un article très intéressant (en anglais) qui traite justement de la stratégie de Google face à Amazon

romm1 a dit…

Google Editions devrait voir le jour en décembre http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/lancement-de-google-editions-1210.shtml

Related Posts with Thumbnails

Derniers Commentaires