Translate

23 oct. 2009

Quelle intégration du contenu de Twitter et Facebook dans les moteurs de recherches ?

Le billet que j’ai posté hier, intitulé “ Twitter va t-il tuer les backlinks au profit des RT “ partait du constat empirique qu’on a de plus en plus de tendance à faire un RT quand un article nous plait plutôt que d’y consacrer un billet et donc de créer un backlink vers ce dernier.


Cela m’a amené à montrer que cette tendance n’était pas neutre sur le trafic généré vers ces sites et sur leur positionnement dans le classement des moteurs de recherche puisque jusqu’ici , l’un des facteurs clés pris en compte par les moteurs était justement l’existence de backlink !

J’ai alors émis l’hypothèse que les récents accords Bing / Twitter & Facebook et Google / Twitter avait pour but d’intégrer cette réalité pour améliorer leur algorithme de classement.


Pour moi, il était clair que ce qui présentait un intérêt pour les moteurs de recherches ce n'était pas tant la citation textuelle contenue dans un tweet (qui selon moi présente un intérêt limité pour les moteurs il y a finalement très peu de chose dans 140 caractères), mais ce sont les liens qu'elles contiennent! Une nouvelle pièce vers l'algo de classement parfait ?



Ainsi, pour moi le scénario le plus logique consisterait à prendre en compte les RT dans l’algorithme de classement général des contenus référencés par les moteurs de recherche concernés (pour Google on dira une “prise en compte des RT dans le PageRank” pour synthétiser).
Mais, il semble que tout le monde n’est pas compris ces accords de la même façon!

Ainsi : @henrilabarre semble penser ( au vu de son billet : http://www.2803.fr/internet/twitter-dans-les-resultats-de-recherche-des-moteurs-une-bonne-nouvelle-ou-pas-7086/ ) que les moteurs ont l’intention d’intégrer à leurs résultats les Tweets eux même. Il imagine ainsi l’apparition d’un "tweetrank" permettant de classer les tweets par pertinence.


Finalement, je me demande, si nos 2 visions différentes ne sont pas celles de Google et celle de Bing !

En effet, Bing a décidé de consacrer à Twitter un moteur dédié : http://bingtweets.com/ … pour ma part, je trouve cela peu judicieux : en effet, si un Tweet n’est pas un contenu en soit de très forte valeur (puisque limité à 140 caractères) . Comme le dit Henrilabarre cela fait doublon avec Twitter search !


Si je n’ai pas trouvé d’informations précises sur la façon dont Google va intégrer Twitter dans son moteur de recherche, je pense que son but est surtout d’accéder aux liens que les tweets contiennent. En effet, ils peuvent être un bon indicateur de la pertinence au moins ponctuelle de contenus existants ailleurs et vers lesquels ils pointent !

Va t-on voir apparaitre une option de classement supplémentaire de type : l’info la plus hot sur Google ? Ou l’agorithme générale de Google va t-il être modifier pour intégrer les RT à son classement… l’avenir nous le dira…

[ Petite parenthèse : si c'était le cas cela pourrait bien rebattre les cartes de "l'accès à la visibilité" de son contenu, jusqu'ici très influencée par une logique cumulative et donc favorable aux acteurs historiques plus qu'aux nouveau entrants (cf les débats sur l'influence de la blogosphère et la difficulté à faire son trou dans ce monde cruel ^^ ). ]
  • Et Facebook?

Inversement à un Tweet un contenu Facebook peut lui au contraire être beaucoup plus riche (texte, vidéo, photos etc..) et avoir une valeur intrinsèque : il peut donc être pertinent pour un moteur de recherche de renvoyer ses utilisateurs vers ces contenus s’ils correspondent à sa requête…

Or Facebook est entrain de devenir la première base de données de contenu photos, et vidéos rattrapant les leaders du secteur Youtube et Flickr…
L’accord avec Facebook est donc par contre selon moi plus prometteur pour Bing !

Et vous ? vous en pensez quoi personnellement ?


Ce billet vous à plu? Pensez à vous abonner au flux RSS et à voter sur Wikio en cliquant ici

Bookmark and Share





5 commentaires:

rom1 a dit…

Quoi qu'il en soit cela constitue enfin un modèle de revenu robuste pour Twitter, en effet Google devrait a priori verser pas moins de 100 millionsde $ pour accéder aux contenus de Twitter

rez0 a dit…

Je te suis sur l'analyse.
Par contre avec la multiplication des raccourcisseurs d'url je me demande comment google peut juger de la pertinence / popularité d'un lien provenant d'un service plutot qu'un autre. ( Au pire ils intégrent un tweetmeme, twurl ... comme outil de mesure " etalon "; et comme ca tout est reglé, et la communauté ira vers ce raccourcisseur. )
En ce qui concerne Facebook, ca me semble moins pertinent car le media social en lui meme n'est pas facilitateur de recommandation, au contaire de twitter.

rom1 a dit…

Intéressant, avec @barrabe on a commencé à co-écrire un billet sur le sujet et justement on aborde ce point des bitly et autres raccourcisseurs d'URL ! Je vais solliciter quelques autres personnes ayant des idées sur le sujet on verra s'ils acceptent de participer!

Manny a dit…

Intéressant, je n'avais pas pensé à cet effet de migration BL -> RT. En y réfléchissant, je pense que cette nouvelle forme de BL aurait du mérite à être logiquement prise en compte aussi dans les moteurs. Mais dans le fond, cela repose - comme souligné dans l'article - la question du fondement des réponses fournies par les moteurs, à savoir quand est-ce que Google intègrera l'effet twitter dans ses résultats...Pas facile à envisager, surtout lorsque l'on sait que Twitter vient (tout de même) à peine de chambouler dans les nouvelles pratiques internet...

rez0 a dit…

@Manny oui mais je me rappelle d'un sujet posté il y a plus ou moins un an sur le blog de Katheline Jeanpierre et ou une phrase m'avait marquée : " Because of sites like us, in a few years Search Engines won’t exist anymore! Watch me! "
Bon, c'était sur l'outil Spock qui en son temps avait fait un peu buzzé.
Mais l'esprit reste le même, s'ils ne s'adaptent, pas les moteurs de recherche avec le concept de BL ( que l'on peut qualifier de statique ) sont voués à disparaitre.
http://kathelinejeanpierre.ca/2008/03/23/les-pretentions-hegemoniques-de-spockcom/

Related Posts with Thumbnails

Derniers Commentaires